Journée Internationale de la Danse, ou la rétrospective de mon plongeon dans la danse, ou la naissance d'une curieuse petite bête

En cette journée du 29 avril 2020, je regarde la pluie couler sur les carreaux.

Je suis chez moi, il pleut. Je suis chez moi, je ne danse pas. Pas vraiment. Je suis chez moi et pourtant je ne suis pas mélancolique.

Cette pluie je la trouve belle, elle m’apporte un sentiment de changement, de cet éternel soleil dont on ne peut profiter. Les gouttes qui glissent, doucement, et le bruit du vent.

Je ne suis pas mélancolique car cette journée me rappelle mon chemin parcouru ces dernières années. Ma participation de plus en plus intense au sein du Collectif Vecteur. Toutes mes rencontres autour de la danse. Ma première représentation sur une scène nationale. Mes premieres interventions artistiques auprès d’amateurs. La création, après 10 ans d’attente, d’un projet danse et littérature à partir des textes de Marguerite Duras. Une résidence aussi belle qu’intense au sein d’une nouvelle compagnie. Mes réveils à 4h du mat’ pour aller figurer la servante, la bourgeoise, la jeune délurée, la gente dame ou la fille de passage. Mes premiers budgets aussi. Et une belle victoire avec l’accès à l’intermittence. Je suis passée entre les gouttes pour y accéder juste à temps et aujourd’hui, j’espère que les mesures seront suffisantes pour me permettre d’y rester.

Je ne suis pas une danseuse de performance technique et physique, et pourtant, aujourd’hui, j’ai réussi à faire le pont, pour la première fois, et j’en suis fière. Alors je vous le partage. C’est au moins à cela que le confinement m’aura servi dans mon métier : un peu plus de muscles, de souplesse et cette petite victoire...

curieuse bête.jpg, avr. 2020

Cette petite bête à l’envers me plaît bien finalement et je compte bien ne pas la perdre, la garder et la faire évoluer. Pour qu’à travers la technique grandisse cette curieuse créature qui hantera encore longtemps mon appartement.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://curieuxmouvement.tinad.fr/trackback/1105

Fil des commentaires de ce billet